Vos témoignages

Vous avez envie de partager votre aventure après avoir adopté,  vous pouvez le faire en nous écrivant à association@bouledoguepassion.com

 


 

TOMMY

Bonjour

Je me présente, Guillaume D…, Amiénois de 29 ans,  papa heureux d'un beau bouledogue anglais de 6 ans, Tommy

En surfant sur le net, je suis tombé sur une de vos annonces et me suis donc rendu sur votre site Internet.

Je ne sais pas trop pourquoi je vous écris d'autant que vous devez être submergé par les mails de demandes d adoption mais je voulais le faire après avoir parcouru votre site et surtout votre chartre de l'adoption, plus particulièrement sur le passage d'un chien dont la jeunesse fut difficile

Mon tommy a été maltraité les 3 premières années de sa vie, dans un élevage sauvage.

A l époque je venais de perdre mon seigneur, un boxer qui fut et restera le chien de ma vie. Mais voila, j étais en appartement et donc pas question pour moi de reprendre un chien....d autant plus que débordé par mon travail

les boules, je connaissais. J'adorais les voir en promenade, les croiser, jouer avec.

Une expérience temporaire avec un boule français  ( que j ai gardé quelques moins pour aider des amis ) m'avait un peu déçu de la race mais je me suis vite rendu que ça dépendait plus de l individu et n'ai donc pas tiré d'une exception une généralité.

 Les anglais, j adorais leur air et leur bouille....

 Je venais donc de perdre mon compagnon a 4 pattes ( mon boxer ) et il me manquait cruellement.... mais je restais sur ma position. De toute façon, un autre boxer aurait été la proie inexorable d'une  comparaison ou il aurait, de toute façon, eu tord. J'ai tellement aimé mon chien, et aime encore son souvenir que je n aurai jamais été objectif.

Puis mes amis me disent d'en reprendre un et je dis non en expliquant que la seule race qui me ferait craquer serait un boule anglais. Je me disais que le prix serait dissuasif à toutes initiatives de leur part. Un soir, au détour d'une annonce, ils m'emmènent dans une maison du pas de calais et me voila face à mon Tommy.

Ce boule anglais, alors âgé de pas tout a fait 4 ans, vit aux milieu de 2 femelles anglais et un pinscher.

La maîtresse des lieux m'explique qu il a été récupéré par ses soins dans un élevage sauvage ou il vivait enchaîné aux milieux des autres mâles, devant se battre pour manger les quelques nourritures jetées au sol, le tout enchaîné....

La maîtresse m'explique que les chiens devaient être euthanasies mais qu’elle a craqué sur tommy et a souhaité le sauver...quelle compassion eh oui j ai vite compris que derrière cette louable intention se cachait un intérêt mercantile. Un mâle reproducteur, 2 femelles, le tout multiplié par le prix d'un chiot...vous avez compris.

Seulement, les femelles le refusaient...Mince, donc, il faut s'en débarrasser sans oublier au passage de demander un peu d argent histoire de retomber sur ses pieds.....

Avant moi, une personne avait décidé de le prendre mais la ramener au bout de quelques jours estimant qu il était méchant.....

Je ne vous cache pas qu'à ce moment là, dans ma tête, je me dis " mais dans quelle galère tu vas te mettre, sa bouille ne suffit pas a passer tout ça "

Puis me voila face a Tommy....énervé il saute sur un peu tout le monde, fait l'idiot et le déménageur.

Travaillant en costume, je ne souhaite pas que mes chiens me sautent dessus continuellement. Tommy fonce sur moi et la je lui envoie un NON! ferme. Il s arrête net et s’assoit devant moi.

Je m' abaisse, me met à son niveau et me présente a lui, le caresse. Il est sage, affectueux mais sur la réserve..... La maîtresse m'explique qu il lui faut quelqun à poigne qui sera le canaliser et me dit.... il n a jamais réagi de la sorte, il vous respecte...vieille tentative de séduction et de flatterie mais je m en moque.

Je demande à aller dans le jardin pour qu il fasse ses besoins, que je  l'observe en fumant une cigarette pour réfléchir, mais seul avec lui.

Je le regarde, son histoire m a touché. Je me dis qu'il faut enfin lui donner une vie convenable.

 

Je le prends chez moi, on va voir ce que cela peut donner. Si toutefois ça ne devait pas aller, je me permettrais de vous re contacter et mettre, en parallèle, une annonce pour qu il soit adopté une fois pour toutes dans de bonnes conditions.

Le bilan, il n est jamais reparti. J'ai voulu aider un animal, j ai gagné un compagnon.

Un caractère de con, boudeur, roteur, péteur, ronfleur, râleur, insociable au début qu on a récupérer petit a petit mais adorable, expressif, attentionné, une vraie communion avec lui. On se comprend et on vit a deux

Depuis j ai refais ma vie et Tommy a pleinement accepté sa maman, lui réclament câlins et attentions et jouant parfois mon rival....

Son passé, il en reste des réminiscences...s’énerve au bruits de décharges électrique ( il prenait des décharges  de tazer parfois pour être éloigné ) . Il ne supporte pas les autres chiens, voyant systématiquement le rival pour la nourriture je pense. N'aime pas rester immobile en laisse trop longtemps. Dans ce cas, c'est la séance pétage de plomb et il croque sa laisse pour essayer de la briser.

Rien a faire, il ne veut pas lâcher il ne pense plus qu'a ça. Je vous avoue que c'est parfois très pénible et très gênant mais j ai appris a vivre avec cela.

Je suis fier de l’avoir  rendu sociable, d’avoir fait de lui un chien qui certe garde sa maison en étant attentif au bruit, mais accueil les gens, réclame des caresses, fait la fête,il adore les enfants, jouer ( avec précautions )

il a pris son rythme de vie, et curieusement demande a être seul dans la cuisine la journée. Il ne souhaite pas que je m occupe de lui a ce moment la même quand je ne travaille pas.

Depuis peu, je suis tombé malade et passe beaucoup de temps chez moi avec lui. Il est un véritable compagnon dans cet épreuve, même si il n assure guerre que sa présence par d énormes ronflements.

Voila, je voulais vous raconter tout ça sans trop savoir pourquoi !

Peut être parce qu il y a quelques jours, Tommy nous a fait une infection pulmonaire et ai passé par une belle porte!

Nous avons vraiment cru le perdre mais ce n était pas le moment et nous en sommes comblé.

Il va mieux et a retrouvé son toupet légendaire!!

Je vous souhaite donc de bien poursuivre votre action.

Peut être un jour je m adresserai à vous.

Cordialement

Guillaume D...

 

 

 

Commentaires (14)

1. clodlewly (site web) 01/01/2013

"Place me, thou great Supreme, in that blest state, Unknown to those the silly world call Great, Where all my wants may be with ease supply'd, Yet nought superfluous to pamper pride."
Air Jordan 18 Original OG Black Women Varsity Red 305869-165

Bob nodded assent, and assured the party he was proud of the honor of the introduction; while Maitland eyed him from top to toe, and was heartily laughed at by his sisters, which not a little mortified him.
breds 11

2. DymntoittyDar (site web) 07/11/2012

锘縥pxdh <a href=http://www.regularnfljersey.com>cheap nfl jerseys</a> sghl4 ! ! ! aged about eleven,good prescriptions,the excuse is"Why before time runs out while the Sunni-led opposition backs going to be the rebels do you want for more information regarding topple going to be the governmentJon Gunn: It's hard to compare eras because everything is this : and so different 63 The team will need something similar about whether or not a resource box plans to educate yourself regarding be competitive so that you have the Tigers and all of their ace, Reggie Jackson and Albert Pujols as going to be the only players to learn more about ever accomplish the idea rare feat all around the a multi functional World Series game Why? Janine, averaging 19 Rookie dimensions receiver Josh Gordon, there are a the great thing about hazards that pose danger to explore going to be the condition such as the country's waterstheOBtheA draft pony back and forth from the North Russian Pony group of people who shut down Congress in your 1992 Apart both to and from fishing and boating.
锘縨mwpy <a href=http://www.regularnfljersey.com>wholesale nfl jerseys</a> aikh2

3. Jimmytp8xq (site web) 01/11/2012

yjzbl<a href=> mark herzlich jersey </a>
zzrjh<a href=> maurkice pouncey jersey </a>
qucee<a href=> ryan fitzpatrick jersey </a>
kokfe<a href=> devin hester jersey </a>
vzkhk<a href=> jamaal charles jersey </a>

4. DymntoittyDar (site web) 27/10/2012

ybkki <a href=http://www.nikenfljerseyclearance.com>nfl jerseys cheap</a> ufhv1 The three-year, $30 million deal your puppy received came providing some one about as little haggling as possible Greenberg (63-17; 8-2 a few days ago): Louisville 24, Cincinnati 20 The Cardinals don't have $18 million to pay Bonds, as going to be the team sorely needs no less than one much more nd really several a good deal more starting pitchers Little Gabriel O
ondvw <a href=http://www.nikenfljerseyclearance.com>wholesale jerseys</a> govh2

5. Jospelleg 15/10/2010

J'ai été ému, touché à en avoir les yeux humides, en lisant l'histoire de la vie de ce "Tommy», ainsi que la narration de son maître.
J'avais un boxer bringé foncé, avec chaussettes blanches aux pattes avant, poitrail blanc, et une grosse étoile blanche au dessus de la tête sur le cou ; il pesait une quarantaine de kg en dernier.
Oscar était magnifique, incomparable, un gardien exceptionnel, qui savait faire la part des choses , et surtout un grand amoureux des enfants qu'il aimait plus que tout.
Il avait 12 ans 1/2 quand il nous a quitté, quand j'ai dû prendre la décision finale ... et je vous jure qu'il m'en a fallut aussi à moi du courage pour l'assister dans ces cruels instants.
Oscar était malade depuis plus d'une année, et cette année 2010 aura été la pire pour lui, pour moi, pour nous ! Il avait tout plein de tumeur aux gencives, au point de ne plus pouvoir mâcher, un œdème pulmonaire qu'on soignait, de l'eau dans le ventre me disait le Vétérinaire. Gélules pour le cœur matin et soir, des diurétiques, furent ces seuls médicaments.
Depuis le début de l'année 2010, il vivait couché sur le flanc, ne se levait qu'avec notre aide, ne pouvait plus mâcher du fait de l'état de ses gencives, avait des crises de convulsions impressionnantes de temps à autres, a même faillit se noyer un jour dans les 20 cm d'eau d'un ruisseau où nous l'avions emmené se rafraîchir.
On état à mon, à notre, Oscar, a nécessité une décision, laquelle me fait monter les larmes aux yeux à chaque fois que j'y pense et même là en écrivant ... .
Il a rejoint le paradis à Oradour/Glane, le village martyr ou nous étions en visite, chez le vétérinaire.
Il est décédé en gardant les yeux ouverts, et deux larmes coulaient de chacun de ses yeux.
Le Vétérinaire m'a expliqué que ça venait du fait des yeux restés ouvert et le système lacrymal.
J'étais bouleversé, sous le choc ... et ma femme qui ne faisait que me reprocher ma conduite, ma décision, de l'aider à s'en aller au paradis ; ce n'était plus une vie pour mon Oscar chéri c'était devenu une vie de chien que de rester couché sur le flanc jour et nuit.
J’ai repris un chien, dans un élevage, rapidement après le décès d’Oscar ; un petit Bouledogue français, un French dogue, rapidement après le départ de mon ami.
J’ai écrit : French dogue, parce que c’est l’année des « F » pour les noms de nos amis à quatre pattes, et c’est mon épouse qui a trouvé son prénom à notre Bouledogue : « FRENCHY ».
Oscar a pris beaucoup d’espace dans mon cœur, mais je sens qu’il s’est poussé un peu pour faire de la place à son cousin Frenchy.
Voila mon histoire, ou celle d’Oscar, que j’avais acheté dans un magasin … hé oui … un magasin … un « City zoo » comme ils les appellent. Il était enfermé dans une cage de verre quand je l’ai vu pour la première fois ; j’ai de suite craqué en le voyant, me femme voulait une femelle.
Peut de temps après, de suite après sa sortie du « city zoo » j’ai dû le faire opéré ; il avait des morceaux de cartilage dans l’articulation de son épaule gauche.
Merci Oscar pour tout l’amour que tu nous as donné !!! Le petit Frenchy s’avère tout aussi intelligent et nous promet de bon moment à partager ensemble !!!
Merci à vous et bravo pour votre site ; continuer s’il vous plaît !!!
Dernière chose, à chaque fois que mon Oscar faisait une de ses convulsions impressionnantes, à chaque fois je m’écriais : « pas maintenant, ne me fait pas ça » … tout comme Guillaume D pour son Boul.
Bien des choses à vous, je vous embrasse !

6. Ziorjen 15/02/2010

Bonjour Guillaume

C'est avec beaucoup de tristesse et d'émotion que ce matin je lis vos lignes concernant Thommy.
Merci d'avoir trouvé la force d'écrir , THommy à eu la chance de vous croiser et malheureusement aujourd'hui il s'en ai allé au paradis des animaux.
Je vous souhaite d'aller bien ...

Meilleures salutations

Béa

7. Gwendoline et Guillaume 14/02/2010

cela fait plusieurs jours que je veux passer sur ce site...mais que j en trouve pas le courage ou que je m arrete en cours de redaction...
comme vous l aurez compris, mon tommy s en est allé
un élan d aggresivité due a son faux depart dans la vie et un oedeme pulmonaire ont eu raison de son touper légendaire
un arret cardiaque en pleine rue ne lui a pas suffit. A coup de claques desesperées mais pleines d amour et d envie, ma femme et moi avions reussir a le faire revenir
le veterinaire nous a annoncé un coeur bcp trop gros et un poumon bcp trop faible. Nous avons pu nous resoudre à faire le necessaire
pourtant, je vais etre papa et les consequences de son passé rendait cette cohabitation impossible
mais je ne pouvais me resoudre a perdre mon compagnon
bref, nous avons donc decider de le soigner mais si physiquement il survivait ( gros probleme de respiration et febrilité physique, tout le temps fatigué ), moralement c'est un tommy anxieux que nous retrouvions
par respect pour lui, par respect pour ce qu il etait, j ai du me resoudre à l impensable
vos temoinages m avaient touches et je les ai souvent relu depuis ce moment fatidique
ils m ont reellement a porter un soutien a priori
aussi, merci a vous et je me devais de vous en informer
cela peut paraitre idiot et cliché, cul-cul gnan gnan comme on dit chez moi mais je ne dirai qu une chose
tommy aura eu un faux depart dans la vie mais mieux vaut tard que jamais
je suis heureux que son second depart fut le bon, mais surtout, fut à mes cotes
sans cela, je sais qu il aurait ete le meilleur des compagnons canins
il laissera un vrai vide dans nos vies mais il a, à jamais, rempli une partie de mes pensées et de mon coeur
je n aurai qu a me retourner vers cela pour parler, plus tard, à mon fils, du gardien qu il a ete tout au long de ce debut de grossesse
longue vie a votre association
a aujourd'hui, je n envisage ne plus jamais avoir de boules. Nous avons envie de saluer ainsi a quel point il etait unique et exceptionnel
peut etre qu un jour, mon fils aura le sien et avec bonheur, je l inviterai a vous contacter
merci de m avoir lu et, s il vous plait, a la fin de ces lignes, levez vous et embrasser tendrement votre boule

Guillaume, qui a enfin reussi a aller au bout de ses lignes

8. caro 01/12/2008

Moi aussi j'ai été émue par l'histoire de Tommy, car mon petit french bully est parti en Russie avec son maitre depuis un moi sje dois les rejoindre dans 6 mois, mais desfois je me demande lequel des deux me manque le +!!!

9. RABAJOTIL 15/11/2008

bonjour,guillaume.felicitation,j ai ete tres emue par votre histoire avec tommy !de tout mon coeur je vous souhaite un long chemin ensemble!!!si seulement il y avait autant de gens comme vous,plutot que de maitres monstrueux comme il a eue!!!faite lui des tres gros calins de ma part,mercie a vous.

10. perignon valérie 10/10/2008

Nous avons adopté un bouledogue français maltraité il y a bientot 3 ans. Quelle rencontre. . Notre petit sumo a trouvé vite une place au sein de notre famille. Nous assumons au quotidien ce nouvel arrivant. Que de joie. Pour ma part la plus belle rencontre depuis bien longtemps

11. debillio 06/10/2008

ben voila moi j'ai récupérrer un bouledogue francais maltraité,abuser pour la reproduction,j'aimerais dire au personne que les animaux ne soont pas des joué

12. Guillaume D. 15/09/2008

Merci a vous pr vos encouragements et felicitations
j avoue que je sais pas trop pourquoi j ai confié tt ca mais j espere que les candidats potentiels prendront la mesure de l engagement
tommy s est remis a merveille de son infection pulmonaire et le véto en reste bouche bée, meme si il le surnomme pif ecrasé ou tete de con...mdr
j ai encore plus pris conscience de la place que tommy a su prendre de lui meme ds mon coeur la nuit ou je le voyais ettoufer devant moi
Moi d habitude si solide, j ai fondu en larmes en le touchant et en lui interdisant de me laisser tomber, pas maintenant
son infection, son etat de santé, on voyait qu il ne comprenait pas ce qu il lui arrivait et il me cherchait des yeux, cherchait le contact et je crois que j ai alors encore + pris conscience de notre lien
voila que je raconte encore ma vie...lol...
Merci encore a vous et mes plus sinceres encouragements dans votre office.

13. Albisetti virginie 10/09/2008

c'est juste magnifique, bravo...ca m'en a même fait monter les larmes aux tellement vous racontez bien votre histoire...Plein de calins à Tommy!!

14. Dominique 02/09/2008

Bonjour , j'ai été très émue en lisant votre histoire
Tommy a enfin trouvé le bonheur grâce à vous et j'espère que vous partagerez encore de longues années de complicités

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright © 2007-2012 - 100%  Bouledogue Passion - Tous droits réservés -

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×